• Bientôt disponible
Ruche Kenyane Ruchéco vitrée
Ruche Kenyane Ruchéco vitrée
Ruche Kenyane Ruchéco vitrée
Ruche Kenyane Ruchéco vitrée
Ruche Kenyane Ruchéco vitrée
Ruche Kenyane Ruchéco vitrée

Ruche Kenyane Ruchéco vitrée

Référence : CD120
341,90 €
Bientôt disponible

Vous souhaitez opter pour une ruche économique et facile à construire ? La ruche Kenyane Ruchéco est faite pour vous !

En effet, ce modèle est de plus en plus convoité de par sa facilité d'entretien et de mise en place. C'est une ruche qui convient parfaitement aux apiculteurs de loisir. Seules les bases d'apiculture suffisent pour exploiter cette ruche.

Composition de la ruche Kenyane Ruchéco :

  • 1 volet de visite
  • 1 planche d'envol
  • 1 toit en pente galvanisé
  • 12 barrettes

Les pieds sont vendus séparément. 

Référence CD125.

Dimensions
870 x 51 x 33 mm
Format
Kenyane

La ruche Kenyane Ruchéco vitrée avec volet est une ruche facile à construire et qui se rapproche au plus près de l'habitat naturel de l'abeille. Les ruches Kenyanes Ruchéco sont légères et très robustes.

Le logo Ruchéco vous assure une ruche écologique et éthique avec du bois issu de forêts gérées durablement.
C'est une forêt qui jouit de la gestion forestière et les principes du développement durable, c'est-à-dire: écologiquement appropriée, socialement bénéfique et économiquement viable.

La ruche Kenyane Ruchéco est également appelée ruche horizontale (en anglais Kenya Top Bar Hive - KTBH) car il s'agit d'un modèle de ruches africain.

La ruche Kenyane forme la lettre V : cette forme est appréciable car cela procure aux butineuses un logis quasi similaire à une ruche se trouvant dans la nature. Les abeilles disposent alors un large espace pour créer leurs propres rayons.

Cette ruche est idéale pour une apiculture sédentaire de loisir puisqu’elle nécessite peu de manipulations et peu de matériel annexe. En effet, vous n'avez pas besoin de cire gaufrée, de fil, de hausses, etc.

Elle est facile à construire, mais, il est indispensable de respecter un angle de 30 à 40 °C pour marquer l'inclinaison du coffre. A partir d'observations, cet angle correspond à l'angle de construction naturelle des rayons en dehors de la ruche.