• Bientôt disponible
Appât Guep'apens pour frelon asiatique 500 ml
Appât Guep'apens pour frelon asiatique 500 ml

Appât Guep'apens pour frelon asiatique 500 ml

Référence : EC216
18,30 €
Bientôt disponible

Cet appât est à la fois polyvalent et sans odeurs ! 

Il se dilue et attire les guêpes, les mouches et les frelons. L'appât à un effet immédiat mais il n'attire ni les abeilles et ni les bourdons. Cependant, il est préférable qu'il soit positionné à une distance de 20 à 30 m.

Cette solution concentrée est à diluer dans le piège à guêpes ou frelons asiatiques EC215.

Les différents types de frelons :

Le frelon européen et le frelon asiatique : le frelon européen (Vespa crabro) et son cousin, le frelon asiatique (Vespa velutina) peuvent être de conséquents consommateurs d'abeilles. Lorsque le nombre de larves de frelons atteint son pic au mois d'août, la prédation risque d'être élevée.

L'origine du frelon asiatique et son introduction en France :

Ce prédateur provenant de l’Asie continentale est arrivé vers 2004 en France (depuis la région de Shanghai en Chine). D’où il est originaire, les conditions climatiques sont quasi-similaires à celles du sud de l’Europe.

Le comportement de prédation du frelon asiatique :

Généralement face à l’entrée de la ruche, le frelon asiatique reste en vol stationnaire à une distance d’environ 30 cm afin d’attraper des abeilles. Il cherche principalement à capturer les butineuses chargées de nectar ou de pollen, souhaitant rentrer dans la ruche. En possession de sa proie, le frelon asiatique ne conserve que son thorax, riche en protéines, puis le transporte jusqu’au nid afin de nourrir la colonie.

L’impact du frelon asiatique envers les abeilles :

Le développement des nids de frelons asiatiques est généralement au cours de l’été, durant la période des fruits. Par chance, l’impact du frelon asiatique envers les abeilles est réduit car généralement la période d’élevage des abeilles et la période des miellés sont passées. Toujours est-il que la présence du frelon asiatique au cours de l’été jusqu’à l’automne empêche les abeilles de préparer correctement l’hivernage. La présence persistante de ce prédateur déstabilise les butineuses et entraîne un manque d’apports de pollen.

En fin de saison apicole, il est parfois judicieux de déplacer vos ruches tout en sachant que les nids de frelons asiatiques sont davantage recensés en zone urbaine qu’en zone rurale.